Maquereau et chou chinois mijotés (hakusai to saba no nimono)

Maquereau et choux chinois mijotés à la japonaise

Une de mes recettes préférées à base de maquereau est le saba no misoni et sa délicieuse sauce sucrée salée au miso. Mais le classique de cuisine familiale que je vous propose ici se défend sacrément bien aussi ! Le chou chinois se gorge du bouillon et du goût du poisson, le maquereau est cuit juste comme il faut et le gingembre vient rafraîchir le tout. Un jeu d’enfant à réaliser en plus !

Le goût et le parfum du maquereau me transportent systématiquement au Japon. Sans en être sûr, je pense qu’il s’agit d’un souvenir olfactif de notre séjour à Tokyo, il y a quelques années, en automne. Les rues à l’écart des grandes artères étaient remplies des parfums alléchants de maquereau, dashi et autres oden qui émanaient des cuisines de petites cantines… En fin de matinée, le ventre criait déjà famine !

Ingrédients

Pour 2 portions

  • 2 filets de maquereau frais ou surgelés
  • Une dizaine de feuilles de chou chinois (500 g environ)
  • 1 morceau de ginbembre (5 cm environ)
  • 4 cuillères à soupe de sake
  • 4 cuillères à soupe de shoyu

Préparation

  1. Détailler le chou chinois en lanières de quelques centimètres de large, en le coupant transversalement. Couper le gingembre en julienne.
  2. Dans une casserole assez large, déposer le chou chinois et poser dessus les filets de maquereau. Verser 20 cl d’eau, 4 cuillères à soupe de sake et 4 cuillères à soupe de shoyu. Parsemer avec la julienne de gingembre. Couvrir, porter à frémissement à feu moyen. Baisser le feu et laisser mijoter à couvert une quinzaine de minutes. Vérifier la cuisson du maquereau et du chou, poursuivre la cuisson quelques minutes si nécessaire.
  3. Répartir le chou chinois et maquereau dans deux assiettes et arroser du liquide de cuisson. Accompagner d’un bol de riz blanc cuit à la japonaise.

Note : la plupart des recettes que j’ai trouvées sont réalisées avec du maquereau en conserve. Le jus est alors ajouté au bouillon pour un goût plus riche. Je n’ai pas encore essayé mais je pense que c’est une très bonne recette de dépannage, à condition d’avoir un chou chinois au frigo bien sûr !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.