Comment commencer à cuisiner japonais ?

rizj japonais et oeufs de saumon

Commencer à cuisiner japonais, quand on n’y connaît rien, peut paraître insurmontable. Quelles sont les bases de la cuisine japonaise ? Où trouver tous les ingrédients japonais ? Cet article va vous guider pas à pas dans vos débuts et vous permettre de réaliser très rapidement des plats au goût typiquement japonais !

1. Avant toute chose : vous familiariser avec les ingrédients

Commencez par parcourir la page de mon blog dédiée aux ingrédients japonais. Les photos et les légendes permettent de clarifier leur aspect et leur usage. Shoyu, mirin, saké, dashi, miso, vinaigre de riz, algues : ça peut paraître beaucoup à acheter en une fois, mais vous allez rapidement vous rendre compte qu’avec ces quelques produits de base, vous aurez de quoi cuisiner de nombreux plats japonais et pourrez en prime improviser facilement des petits plats au goût du Japon. Vous ne trouverez pas ces ingrédients au supermarché du coin, mais les épiceries spécialisées (en ligne si vous n’en n’avez pas près de chez vous) vous permettront de vous fournir aisément. Quelques références sont indiquées dans la page dédiée aux ingrédients. Ne négligez pas la qualité de ces condiments : cela fera toute la différence dans le goût obtenu et le côté sain de votre cuisine.

> Les ingrédients japonais

ingredients du bento

2. Lancez-vous ! Commencez par préparer du riz

La base traditionnelle du régime alimentaire européen est le blé. Sa farine permet de faire du pain – longtemps considéré comme l’aliment de base – et des pâtes,  bien plus ancrées dans notre régime actuel. En Asie, c’est le riz qui occupe la place de l’aliment de base. A tel point que le terme « Gohan » en Japonais signifie à la fois « riz cuit » et « repas ». Le riz n’est pas considéré comme l’accompagnement, ce sont les plats qui accompagnent le riz. Une subtilité intéressante à garder en tête pour comprendre l’esprit et la composition d’un repas japonais. Cela signifie qu’en vous préparant un simple bol de riz, que vous accompagnez de légumes saumurés par exemple, vous pouvez déjà manger comme un Japonais pressé ou fauché.

Vous l’aurez remarqué dans les restaurants japonais, le riz japonais n’a rien à voir avec le riz incollable servi dans nos cantines. Cela tient à la fois au type de riz utilisé et à la méthode de cuisson. Et là, bonne nouvelle, pas besoin de s’encombrer d’un rice cooker pour cuire le riz à la japonaise ! Voici la recette simple pour cuire le riz japonais dans une casserole. Savoir bien cuire le riz japonais est un prérequis à la pratique de la cuisine japonaise : la qualité d’un restaurant sera jugée sur ce premier critère. C’est simple, mais il ne faut pas négliger ce met noble !

> Recette de riz japonais

Riz cuit à la japonaise

Et maintenant que vous savez préparer le riz, ce sera un jeu d’enfant de préparer l’ochazuke, le riz arrosé de thé vert ! La recette du blog est au saumon mais bien d’autres ingrédients fonctionnent : autre poisson cuit, œufs de poisson, prune salée,… Même le thé vert peut être remplacé par du bouillon dashi.

> Recette de l’ochazuke

riz au thé vert

3. Préparez votre soupe miso maison !

Je parie que vous avez mangé pour la première fois une soupe miso avec un assortiment de sushis. Sans que vous ne demandiez rien, on vous a servi cette soupe goûteuse mais un peu étrange. La soupe miso n’est pas à réserver à l’accompagnement des sushis, elle est presque aussi importante dans le repas japonais que le bol de riz. Elle est consommée par les Japonais dès le petit déjeuner ! En suivant cette recette de soupe miso, vous allez vous rendre compte qu’il est très facile de réaliser une soupe miso bien meilleure que les soupes lyophilisées servies dans la plupart des Faux snacks et restaurants japonais.

La soupe miso est composée de pâte de soja fermenté (le fameux miso) diluée dans du bouillon dashi. Le top est bien sûr de réaliser ce bouillon soi-même mais commencez par utiliser une version en poudre. Vous serez déjà surpris du résultat ! Pour cela, diluer 2 cuillères à café de poudre de dashi dans 50 cl d’eau chaude.

> Recette de soupe miso

bol de soupe miso maison

4. Votre première salade japonaise

Oubliez la salade de chou, pure invention des faux restaurants japonais en France. Pourquoi ne pas commencer par une salade de concombre et algues wakame ? Délicieuse et bonne pour la santé, il s’agit d’une belle alliance terre-mer qui vous permettra de vous familiariser avec la préparation des algues et d’un assaisonnement japonais. Elle fera à coup sûr son petit effet lorsque vous la servirez ! Quand je la propose dans le même repas qu’une soupe miso, je ne garnis pas ma soupe d’algues wakame pour éviter la redondance. Du poireau émincé, cela suffit amplement !

> Recette de salade aux algues et aux wakame

bol de salade de concombre et wakame

5. Préparez un plat de poisson grillé

Ah bon ? Les Japonais ne mangent que du poisson cru ? C’est très loin d’être le cas, je dirais même que certains Européens en mangent bien plus souvent qu’eux !

Je vous propose donc de préparer un poisson cuit, délicieusement laqué dans une sauce gourmande. C’est simple et rapide à préparer. En ayant cuisiné du saumon teriyaki, vous pourrez faire de même avec du poulet. Deux plats en un, qui a dit que la cuisine japonaise était difficile ?

> Recette de Teriyaki de saumon

Saumon Teriyaki

6. Amusez vous à faire une omelette japonaise !

Ça y est, vous êtes en confiance ? Vous voulez allez un peu plus loin ? Je pense que vous êtes prêts à réaliser une délicieuse omelette japonaise ! Je suis persuadé qu’elle sera très bonne dès le début . Mais vous allez commencer à toucher du doigt le plaisir d’essayer de faire mieux à chaque fois, en préparant omelette toujours plus parfaite visuellement.

> Recette d’omelette roulée japonaise

Omelette roulee tamagoyaki

7. Omedetō !

Félicitations, je pense que vous êtes désormais prêts à vous lancer dans d’autres plats japonais. Allez donc jeter un œil à toutes les recettes japonaises du blog ! Et, soyons fous, pourquoi ne pas tenter directement les maki sushis ?

> recettes japonaises du blog

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.