La quiche aux poireaux

Part de quiche aux poireaux

Ma douce adore la quiche aux poireaux. Il m’arrive assez régulièrement d’avoir envie de lui en préparer mais je renonce le plus souvent en prenant conscience de la bombe calorique que représente une pâte brisée composée d’une demie plaquette de beurre, d’un appareil à l’œuf et à la crème et de garnitures plus ou moins riches (lardons ou légumes au beurre et fromage râpé). J’ai essayé plusieurs fois des recettes présentées comme miracles pour alléger la pâte brisée mais le résultat a toujours été décevant.

Le plus convaincant a été la réalisation d’une simple pâte à pain, comme dans cette recette de tarte à l’oignon. Un saut chez le boulanger pour chercher un cube de levure, une petite heure de repos et c’est parti ! On obtient ainsi une quiche aux poireaux à la pâte parfumée, croustillante et assez maigre qui ne fait pas regretter la pâte brisée !

Cette recette limite la casse : la fondue de poireaux est réalisée à l’étouffée avec très peu de matière grasse et la pâte à pain ne contient que deux cuillères à soupe d’huile d’olive. La crème et les œufs vont néanmoins apporter le gourmand et l’onctuosité attendus dans une quiche, sans noyer les poireaux et sans utiliser de fromage râpé. Alors, prêt / prête à me suivre ?

Tarte aux poireaux

Ingrédients

Pour la pâte à pain

  • 225 g de farine
  • 10 g de levure de boulanger
  • 2 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de sel

Pour la garniture

  • 5 poireaux (environ 1 kg en tout)
  • 5 cuillères à soupe de farine
  • 3 jaunes d’œufs
  • 15 cl de crème
  • 15 cl de lait
  • sel, poivre, muscade

Préparation de la quiche aux poireaux

  1. Émietter la levure dans 15 cl d’eau d’eau tiède. Mélanger et laisser reposer 10 minutes.
  2. Dans un grand saladier, mélanger la farine avec le sel. Ajouter le mélange de levure et d’eau et remuer avec une cuillère en bois. Incorporer les deux cuillères à soupe d’huile d’olive et pétrir à la main 5 minutes. Poser la pâte sur une feuille de papier sulfurisé, au fond du saladier et laisser gonfler 1h dans un endroit tempéré.
  3. Couper les poireaux en conservant la partie vert clair. Les vitamines se trouvent dans la partie la plus verte mais cette dernière est trop fibreuse pour une fondue tendre. Congeler le vert et l’utiliser plus tard pour un bouillon. Émincer les poireaux.
  4. Chauffer une cuillère à café d’huile d’olive dans une sauteuse ou une casserole en inox avec fond épais. Ajouter les poireaux, saler légèrement. Dès que les poireaux rissolent, couvrir et baisser le feu au maximum. Laisser cuire à l’étouffée une quinzaine de minutes en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que les poireaux soient bien tendres.
  5. Saupoudrer les poireaux avec 5 cuillères à soupe de farine. Saler, poivrer, muscader et cuire 5 à 10 minutes en remuant. Éteindre le feu, goûter l’appareil et rectifier l’assaisonnement si besoin.
  6. Mélanger la crème, le lait et les jaunes d’œufs. Les incorporer aux poireaux.
  7. Beurrer et fariner un moule à tarte. L’idéal est d’avoir un moule à fond amovible pour étaler directement la pâte dessus. Piquer le fond de la tarte et le recouvrir de l’appareil aux poireaux.
  8. Enfourner la quiche à 220 °C pendant 25 à 35 minutes.

2 réflexions sur « La quiche aux poireaux »

  1. J’adore la quiche aux poireaux, autant que la tarte à l’oignon, en fait j’adore toutes les quiches et tartes salées mais je n’aurais jamais pensé à les faire sur une pâte à pain, même fine (alors que j’adore les pizzas romaines qui sont sur une pâte très fine). Merci pour cette idée.

Laisser un commentaire