Calamars à la tomate

De retour d’un séjour à Sète, nous avons eu une envie de calamars à la tomate. C’est la dégustation de la tielle sétoise qui nous a fait repenser à ce plat un peu régressif ! J’ai ramené dans mes bagages un livre de cuisine local rempli de belles histoires, des recettes devraient donc arriver sur le blog dans les prochaines semaines, dont celle de la tielle, évidemment. Roulala, va falloir partir à la chasse aux poulpes et assurer en faisant une belle tielle maintenant…

Comme vous pouvez le voir sur la photo, il y a une petite inspiration japonaise dans le dressage de l’assiette qui rappelle fortement le kare raisu ou le bœuf hayashi (oui, c’est devenu une maladie pour moi). Mais c’est tout !

En suivant cette recette, vous obtiendrez des calamars très tendres, un vrai délice. Si besoin, j’ai détaillé dans cette recette comment décortiquer les calamars (opération que j’aime toujours bien faire moi-même). Mais libre à vous de déléguer ces manipulations ! Enfin, si vous n’avez pas de whisky ou de cognac, j’ai également essayé avec du porto. Le résultat était sympa aussi, mais un peu plus sucré.

Ingrédients

Pour 2 portions

  • 300 g de calamars ou de seiche vidés et découpés en morceaux (prévoir un plus du double de ce poids pour l’équivalent d’un calamar ou d’une seiche entiers)
  • 1 gros oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 boîte de tomates pelées
  • 4 à 6 cuillères à soupe de passata de qualité
  • 6 cl de whisky ou de cognac
  • un peu de poivre noir ou de piment
  • Quelques brins de persil plat

Préparation

  1. Émincer l’oignon et écraser les deux gousses d’ail.
  2. Dans une casserole à fond épais, faire chauffer un peu d’huile et y faire revenir l’oignon 5 minutes environ. Ajouter les tomates pelées égouttées, les deux gousses d’ail écrasées et 4 à 6 cuillères à soupe de passata. Porter à frémissement et baisser le feu pour faire mijoter.
  3. Dans une autre casserole, faire revenir les anneaux de calamars dans un peu d’huile 5 minutes environ. Chauffer 6 cl de whisky ou cognac dans une petite casserole (ou un bol au micro-ondes).
  4. Retirer la casserole de calamars du feu (et ne surtout pas la laisser sous la hotte) et la poser sur le plan de travail, sans obstacle haut et éloigné d’un mur. Préparer un couvercle à côté. Enflammer la casserole de whisky et verser sur les calamars. En cas de problème, il est très important de ne pas verser d’eau dessus, mais d’étouffer les flammes avec le couvercle.
  5. Une fois le feu éteint, verser la sauce tomate dans la casserole des calamars et laisser cuire 30 minutes à couvert et à petits bouillons.
  6. Goûter, saler si nécessaire. Ajouter du poivre noir ou un peu de piment selon votre goût. Ajouter du persil émincé et servir avec du riz !

4 réflexions sur « Calamars à la tomate »

    1. Ah bah oui, il va pouvoir passer comme ça à la casserole Pour la tielle, oui, je me souviens de la recette sur ton blog ! Elle a contribué à me donner l’objectif d’en goûter à Sète. J’en ai mangé quatre en deux jours. Prochain challenge : la préparer moi aussi !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.