L’omurice (omelette japonaise au riz et au ketchup)

Omurice sur assiette

L’omurice est un classique de la cuisine japonaise. Ce n’est rien d’autre qu’une omelette farcie de riz et – surtout – accompagnée de ketchup. Inutile de souligner son caractère très régressif ! Elle fait partie des plats Yōshoku, réinterprétations japonaises de plats occidentaux, comme le hambagu ou le taco rice. Le ketchup occupe souvent une bonne place dans ce type de cuisine, je me suis d’ailleurs récemment aperçu que j’en utilisais principalement pour cuisiner japonais !

Impossible pour moi de préparer un omurice sans penser au film tampopo. Dans une des scènes de ce long métrage, un clochard s’introduit discrètement dans la cuisine d’un restaurant, entre deux rondes du gardien, pour préparer un omurice à un enfant. Il fait sauter un reste de riz avec du ketchup et le recouvre d’une omelette baveuse, garnie d’une épaisse couche de ketchup.

La recette que je vous propose est un plus gourmande que celle de tampopo, moins riche en ketchup et compatible dans ses ingrédients avec les mois d’hiver. En été, il est également courant de l’agrémenter de poivrons, mais vous aurez compris que ce plat est déclinable à l’infini !

Ingrédients

Pour 4 omurice

  • 150 g de riz rond japonais (ou des restes de riz déjà cuit)
  • 100 g de rôti de porc cuit, de jambon blanc ou de poulet cuit
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 12 champignons de Paris
  • 8 cuillères à soupe de petits pois surgelés
  • 2 cuillères à soupe de saké ou de vin blanc
  • 20 cl de passata (purée de tomates)
  • 1 cuillère à soupe de ketchup + filet en finition
  • 8 œufs (2 par omurice)
  • 4 cuillères à soupe de lait de soja ou de lait (1 par omurice)

Préparation de l’omurice

Omurice sur assiette

  1. Lancer la cuisson du riz comme indiqué dans cette recette expliquant comment cuire le riz japonais. Sinon, ce plat est parfait pour utiliser un reste de riz de la veille, pensez-y !
  2. Émincer l’oignon. Rincer les champignons rapidement, les essuyer et les couper en quatre. Découper la viande en petits morceaux.
  3. Dans un bol, recouvrir les petits pois d’eau bouillante. Attendre deux minutes et égoutter.
  4. Dans une sauteuse, faire chauffer une cuillère à café d’huile
  5. Ajouter l’oignon émincé, saler légèrement, baisser le feu au maximum dès rissolement et couvrir pour bien cuire l’oignon.
  6. Ajouter la gousse d’ail écrasée, le rôti de porc, les champignons et les petits pois. Laisser cuire 5 minutes et ajouter les deux cuillères à soupe de saké. Remuer, laisser cuire quelques instants et ajouter la passata avec une cuillère à soupe de ketchup.
  7. Quand le riz est cuit, l’ajouter à la sauce dans la sauteuse. Bien mélanger et goûter. Saler et poivrer si nécessaire. Réserver.
  8. Battre deux œufs avec une cuillère à soupe de lait.
  9. Chauffer une cuillère à café d’huile dans la poêle que vous préférez pour la cuisson de vos œufs. De mon côté, il s’agit de ma fidèle poêle en fer De Buyer (bien culottée, cela va de soi). Ajouter les œufs battus. Juste avant que l’œuf ne soit complètement cuit, poser au milieu – et légèrement en long – du riz sauté (attention, un quart du riz maximum, sinon il n’y en n’aura pas assez pour les trois autres omurice). Rabattre les deux bords sur le riz. l’omelette ne recouvre pas tout le riz, pas d’inquiétude, cette face ne sera pas visible. Poser une assiette contre le riz et retourner la poêle.
  10. Utiliser une feuille de papier absorbant pour mouler l’omelette en forme ovale. Pour cela il suffit de presser les deux extrémités. Couvrir pour garder au chaud et préparer rapidement les autres omurice.
  11. Décorer chaque omurice de traits de ketchup et manger avec une grande cuillère !

Et pour voir la fameuse scène du film, c’est par ici !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.