L’iridofu

assiette d'iridofu

On a coutume d’utiliser le tofu en remplacement de viande, mais plusieurs plats japonais, comme l’iridofu, mélangent la viande et le tofu. Si vous n’êtes pas végétarien, vous pourrez vous rendre compte que c’est très bon ! L’iridofu, grand classique de la cuisine familiale, est composé de 5 ingrédients principaux et de 5 couleurs. Le nombre 5 est très ancré dans la culture nippone et se retrouve donc naturellement dans l’art culinaire. En plus d’avoir un intérêt esthétique, la variété des couleurs assure l’équilibre nutritionnel des plats.

Ingrédients

Pour 2 personnes

  • 100 g de poulet ou de dinde sans os
  • 250 g de tofu ferme
  • 1 carotte
  • 4 champignons shiitake secs
  • 2 tiges d’oignon nouveau
  • 4 poignées d’edamame
  • 2 œufs battus
  • 1 cuillère à soupe d’huile de sésame
  • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
  • 1 cuillère à soupe de shoyu

Préparation de l’iridofu

  1. Réhydrater les champignons shiitake dans un grand bol d’eau chaude. Attention à conserver l’eau de trempage pour la suite.
  2. Faire bouillir une casserole d’eau. Couper le tofu en gros morceau et le blanchir 2 minutes dans l’eau bouillante. Égoutter et essuyer avec un papier absorbant.
  3. Couper le poulet en petits cubes, couper la carotte en fines lanières. Cuire les edamame à l’eau bouillante salée. Les retirer de leur cosse et retirer également la fine pellicule les entourant pour révéler leur belle couleur verte. Retirer les pieds des shiitake et trancher les chapeaux en lamelles.
  4. Couper l’oignon nouveau en petits morceaux, puis poêler rapidement dans l’huile de sésame. Ajouter la carotte, les shiitake et le poulet.
  5. Quand le poulet est cuit, ajouter le tofu et le saler légèrement. Ajouter le sucre, le shoyu et 3 cuillères à soupe d’eau des shiitake. Cuire jusqu’à évaporation des œufs. Battre les œufs et les ajouter à la poêle. Ajouter les edamame et mélanger.

Laisser un commentaire