Le Chirashi zushi

chirashi zushi

Chirashi zushi signifie littéralement « sushi éclaté ». Il est donc considéré comme une variété de sushi, au même titre que maki, nigiri sushi ou sashimi, plus facilement réalisable à la maison que ces derniers. Le principe est simple : un bol de riz vinaigré surmonté de poisson et/ou légumes(dans sa version tokyoïte, car à Osaka, les ingrédients sont mêlés au riz).

J’aime choisir le chirashi dans les restaurants spécialisés en sushi, pour savourer des tranches de poisson cru sans opter pour les sashimi, trop peu nourrissants à mon goût. Mais à la maison se pose toujours la délicate question de la fraîcheur et la qualité du poisson. Nous nous sommes habitués à déguster du poisson préparé par des chefs japonais, c’est-à-dire choisis, maturés et découpés dans le respect de la tradition nippone. Le rendu en termes de goût et texture est impossible à reproduire à la maison et je préfère en manger moins souvent mais vraiment me régaler au restaurant, sans risquer l’intoxication. C’est la raison pour laquelle le chirashi que je vous propose, comme la recette de makis précédemment postée sur le blog, ne comporte pas de poisson cru. Libre à vous de le recomposer selon vos envies.

J’ai accompagné ce chirashi d’une soupe miso et d’une salade de concombres wakame. Pour ne pas répéter les ingrédients, j’ai préparé la soupe miso sans algue wakame et la salade de concombres wakame sans crevette, calmar ou surimi.

Ingrédients

Pour 2 personnes

  • 200 g de riz rond japonais
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz
  • 2 cuillères à soupe de mirin
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à café de sucre en poudre
  • 1 cuillère à café de fécule
  • 1 peu de sel
  • ½ avocat ou ¼ de concombre (si vous ne servez pas la salade concombre/wakame avec le plat)
  • 14 crevettes (crues de préférence)
  • ¼ de feuille de nori

Préparation du chirashi

Pour le riz vinaigré

Préparer le riz en suivant ma recette de riz à sushi et en suivant toutes les étapes

Pour le Kinchi tamago (fine lamelles d’omelette)

  1. Battre l’œuf en omelette et incorporer le sucre, le sel et la fécule
  2. Chauffer un peu d’huile dans une petite poêle et verser une fine couche d’œufs, comme pour la préparation d’une crêpe. Selon la taille de la poêle, vous obtiendrez une ou deux galettes (maximum)
  3. Lorsque la galette est prise, la retourner et la laisser 1 minute dans la poêle
  4. Débarrasser la galette et laisser refroidir
  5. Poser la galette sur une planche et découper de fines lanières d’œufs

Pour les crevettes

  1. Faire bouillir une casserole d’eau avec 1 cuillère à café de sel
  2. Plonger les crevettes entières dans l’eau et laisser cuire 2 à 3 minutes
  3. Égoutter les crevettes et les refroidir sous l’eau. Les décortiquer.

Pour les autres garnitures

  1. Couper l’avocat en deux, séparer les deux parties et retirer le noyau. Citronner une des deux moitiés et conserver au frais pour une autre préparation
  2. Éplucher l’autre partie et couper l’avocat en cubes
  3. Couper le nori en fines bandes à l’aide de ciseaux

Montage

  1. Disposer le riz vinaigré au fond de deux bols, en égalisant légèrement la surface
  2. Poser joliment dans chaque bol les lamelles d’omelette, l’avocat, les crevettes, les lanières de nori

Laisser un commentaire