Porc sauté aux concombres et umeboshi (butaniku to kyūri no shoyu itame)

Porc sauté aux concombres à la prune umeboshi

Je cherchais une recette intégrant du shiso, car nous avons un très beau plan de la productrice de légumes « Yasai » sur le rebord de fenêtre. Sa dernière « tonte » lui ayant fait beaucoup de bien, il nous a redonné de belles feuilles dont il fallait absolument profiter avant la sauterelle verte qui y a élu domicile !

L’association umeboshi et shiso est très courante dans les plats d’été, je vous en ai d’ailleurs partagé quelques recettes sur ce blog. Il faut dire qu’avec des étés très chauds et très humides, les Japonais aiment retrouver une touche rafraîchissante dans leurs plats estivaux. Il faut ajouter le myoga à ce trio, mais il est vraiment difficile à trouver en France et sans trop de goût lorsqu’on y parvient, sans doute à cause du long voyage qu’il a subi…

C’était la première fois que je faisais sauter du concombre et j’ai beaucoup aimé. N’étant pas adapte de citron dans ma cuisine, c’était également la première fois que je goûtais du porc avec une touche acide et c’était vraiment pas mal !

Ingrédients

pour 2 portions

  • 150 g de côte de porc désossée
  • 1 concombre japonais « kyūri » (à défaut, un concombre noa)
  • 1 petit morceau de gingembre frais
  • 2 prunes umeboshi (pickles de prunes)
  • 3 cuillères à soupe de shoyu (sauce soja japonaise)
  • De l’huile de sésame
  • Des feuilles de shiso

Préparation

  1. Couper le porc en fines lamelles. Pour ce faire, placer la lame du couteau sur le dessus et trancher légèrement en diagonale dans le sens opposé à vous.
  2. Couper le concombre en deux dans la longueur. S’il s’agit d’un concombre noa, retirer la pulple et les pépins avec une petite cuillère. Redétailler chaque moitié en deux dans la longueur. Découper en morceaux de la taille d’une bouchée dans la largeur.
  3. Dénoyauter les prunes umeboshi. Hacher la chair au couteau. Râper le morceau de gingembre.
  4. Dans une poêle, faire chauffer un peu d’huile de sésame à feu moyen. Faire dorer le porc quelques instants. Ajouter les morceaux de concombre et le gingembre râpé. Faire sauter quelques instants en remuant. Ajouter la prune umeboshi, trois cuillères à soupe de shoyu et continuer à cuire rapidement.
  5. Débarrasser sur une assiette et servir avec du shiso émincé et un bon bol de riz blanc.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.