Riz, œuf cru et shoyu – Tamago Kake Gohan (TKG)

tamago kake gohan

Cette recette ultra simple de riz, œuf cru et shoyu est appelée Tamago Kake Gohan, ou TKG pour les intimes. Les Japonais consomment ce plat au petit déjeuner mais nos palais occidentaux n’auront aucun mal à l’apprécier à l’heure du déjeuner ou du dîner. C’est un plat que nous mangeons de temps en temps en dépannage, un peu comme les coquillettes au fromage râpé ou les nouilles japonaises froides.

J’avais déjà essayé le TKG sans être 100% convaincu, en battant simplement un œuf entier et en le versant sur du riz. C’est dans une émission de NHK World que j’ai découvert cette autre manière de le préparer. Le gérant d’un restaurant ouvert le matin, spécialisé dans les œufs, montrait cette méthode rendant selon moi le plat bien meilleur ! En effet, le blanc d’œuf cuit en partie grâce à la chaleur du riz. Il perd ainsi sa texture gluante en enveloppant la totalité du riz et en n’atténuant pas le goût du jaune. C’est extrêmement simple mais il fallait y penser !

Fantaisie ultime dans la recette qui suit, j’ai ajouté des graines de sésame grillées. C’est optionnel car dans la manière traditionnelle de préparer un TKG, il n’y en a pas !

Ingrédients

Pour une portion

  • Du riz japonais
  • 1 œuf très frais
  • Du shoyu (sauce soja japonaise)
  • Des graines de sésame (optionnel)

Préparation

  1. Préparer le riz en suivant cette recette de riz cuit à la japonaise
  2. Faire griller les graines de sésame dans une poêle sans matière grasse
  3. Casser un œuf et séparer le blanc du jaune
  4. Verser le blanc sur le riz chaud et bien mélanger.
  5. Poser le jaune sur le riz et le percer pour le répartir sur la toute surface du riz
  6. Assaisonner de shoyu, parsemer de graines de sésame, c’est prêt !


cuisine japonaise; cuisine végétarienne

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.