Potiron kabocha et haricots azuki mijotés

Potiron kabocha aux haricots rouges

Le potiron kabocha est reconnaissable à sa couleur verte. Comme notre potiron, il est légèrement sucré et se marie ainsi à merveille avec le haricot azuki, qui lui aussi est doux. A tel point que ces deux ingrédients se retrouvent dans de nombreuses douceurs japonaises. Ce deuxième plat de notre menu traditionnel japonais fait partie de la catégorie des plats mijotés. Il offre une texture fondante et un goût doux et agréable. Il s’agit d’un grand classique de la cuisine familiale japonaise.

Ingrédients

Pour 4 personnes

  • 1 petit potiron kabocha ou un ½ s’il est plus grand
  • 100 g de haricots rouges azuki secs
  • 80 cl d’eau
  • 10 cl de saké
  • 3 cuillères à soupe de mirin
  • 3 cuillères à soupe de shoyu
  • 3 cuillères à soupe de sucre

Préparation

  1. Rincer rapidement des haricots azuki à l’eau et les faire tremper plusieurs heures.
  2. Dans une casserole, mélanger l’eau et le saké. Ajouter les haricots et porter à ébullition. Cuire jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Laisser la casserole et son contenu sur le feu.
  3. Retirer les graines et les parties fibreuses au centre du potiron
  4. Couper des tranches de potiron en morceaux réguliers en forme de « V », la pointe du V vers le centre.
  5. Retirer des bandes de peau verte avec un économe (en laisser un peu)
  6. Ajouter les potirons dans la casserole et laisser mijoter 30 minutes environ jusqu’à ce que le potion soit tendre
  7. Verser le shoyu et réduire le jus

Laisser un commentaire