Donburi au bœuf – gyudon

Donburi au boeuf Gyudon

Le gyudon est un donburi au bœuf incontournable, servi dans les cantines japonaises. De fines lamelles de bœuf au goût sucré-salé côtoient des rondelles d’oignons parfumées au bouillon dashi. C’est simple mais tellement bon quand c’est bien préparé ! Car, à la manière de l’omelette roulée japonaise (tamagoyaki), s’il est trop sucré, ce plat peut vite devenir écœurant.

La première fois que j’ai goûté du bœuf préparé à la manière des gyudon, c’était dans la cantine parisienne Sanukiya, dans un plat de nouilles Udon. J’ai tout de suite été accro à ce bœuf tendre et parfumé associé au jaune d’œuf coulant. il s’agit donc d’un plat « deux en un », comme vous pourrez le constater en deuxième partie d’article !

Cette recette de gyudon est inspiré de la chaîne Youtube « Cooking with dog » et respecte parfaitement l’équilibre sucré / salé. Pour la viande, l’idéal est de vous procurer du bœuf déjà coupé en lamelles dans un commerce asiatique. A défaut, vous pouvez le faire en congelant partiellement votre morceau de bœuf (la réussite n’est pas assurée : la fois où j’ai essayé, mon bœuf été trop gros et trop ferme)

Recette du donburi au bœuf

Ingrédients

Pour 3 portions

  • Trois bols de riz cuit à la japonaise
  • Entre 250g et 300 g de bœuf coupé en lamelles
  • 1 oignon
  • 4 cuillères à soupe de shoyu (sauce soja japonaise)
  • 2 cuillères à soupe de saké
  • 2 cuillères à soupe de mirin (vin de riz sirupeux)
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 20 cl de bouillon dashi (ou 20 cl d’eau avec 1 cuillère à café de dashi en poudre)
  • 1 petit morceau de gingembre
  • 2 œufs
  • Lamelles de gingembre mariné
  • ½ feuille d’algue nori
  • Un ou deux brins de ciboule émincés (cébette / oignon nouveau)

Préparation

  1. Couper l’oignon en deux puis en fines lamelles et râper le gingembre.
  2. Cuire le riz à la japonaise en suivant cette recette
  3. En parallèle, faire bouillir une casserole d’eau. Ajouter le bœuf, mélanger délicatement et cuire quelques instants jusqu’à ce qu’il change de couleur (attention à ne pas trop le cuire). Égoutter immédiatement et réserver.
  4. Dans une sauteuse, faire chauffer les 4 cuillères à soupe de shoyu, 2 cuillères à soupe de saké, 2 cuillères à soupe de mirin et la cuillère à soupe de sucre.  Lorsque le mélange frémit ajouter les lamelles de bœuf et cuire en imprégnant bien le bœuf de sauce.
  5. Avant que le liquide ne soit totalement évaporé, retirer le bœuf de la sauteuse, incorporer le dashi et le gingembre râpé. Ajouter les oignons, faire bouillir, baisser le feu, couvrir et cuire jusqu’à ce que les oignons soient tendres.
  6. Ajouter le bœuf à la sauteuse, mélanger et remettre le couvercle. Laisser chauffer quelques instants et éteindre le feu pour garder le tout au chaud, le temps de servir.
  7. Cuire les œufs pochés. Pour le faire facilement au micro-onde, mettre 4 cuillères à soupe d’eau dans un ramequin avec une pincée de gros sel. Casser l’œuf dans le ramequin et cuire 40 secondes à pleine puissance. Vérifier la cuisson. Si nécessaire, remettre 10 à 20 secondes à puissance faible. Faire de même avec le deuxième œuf. Réserver.
  8. A l’aide de ciseaux, couper la feuille d’algue nori en bâtonnets.
  9. Monter le gyudon : remplir deux bols de riz blanc cuit à la japonaise, ajouter les lamelles d’oignon et de bœuf en arrosant le riz du jus (pas trop, sinon il ne sera plus possible de l’attraper avec des baguettes). Disposer l’œuf poché, les lanières de gingembre, le nori et saupoudrer de cébette.

Recette des udon au boeuf

Comme expliqué en début d’article, ce plat est quasiment identique au donburi au bœuf, mais sur des udon. On déguste les nouilles udon froides, arrosées d’une sauce tiède…

Ingrédients

  • Les mêmes que ceux du gyudon, mais remplacez le riz par des udon idéalement surgelés, à défaut séchés.
  • 1 cuillère à soupe de kaeshi (Facultatif : recette ici)

Préparation

  1. Suivre les étapes de 1 à 8, sans la cuisson du riz.
  2. A l’aide d’une passoire, récupérer le jus de cuisson du bœuf aux oignons encore chaud. Le relever avec une cuillère à soupe de kaeshi.
  3. Cuire les udon et les refroidir sous l’eau froide. Bien égoutter.
  4. Présenter les udon dans un bol, surmonté des oignons, du boeuf, de lamelles de gingembre mariné, de l’œuf poché, de ciboule et d’algues nori en lamelles.
  5. Répartir le jus de cuisson au Kaeshi dans trois récipients pour que chacun puisse arroser ses udon selon son envie.


cuisine japonaise

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.